Joyeux deadline

hourglass-620397_640Quand décembre revient… et la neige, neige… et les échéances pleuvent. Vite, vite, vite, il FAUT terminer tout ce travail avant les fêtes. Mais pourquoi est-ce soudain si important de s’imposer des dates limites alors qu’il faut de surcroît acheter les cadeaux pour tout le monde, planifier les réceptions et enchaîner les partys? Pourquoi est-ce qu’un mois avant Noël il n’est pas rare de rencontrer un collègue cerné exprimant son désir d’être en vacances?

Lire la suite

Publicités

Pourquoi les gens qui ont trouvé LA solution m’énervent profondément

lifebelt-1463428_640Ok je l’avoue, j’ai regardé un TED talk. Y’en a des bons**, mais y’en a aussi où un hyper performant raconte la façon dont il a vaincu tous les obstacles afin de contribuer au lancement d’une navette spatiale tout en construisant des maisons au Tibet en parlant six langues et en sauvant des réfugiés de la noyade. Et croyez-le, il en a surmonté des obstacles, mais ce qu’il tient à vous communiquer c’est que VOUS AUSSI, vous le pouvez. Oui, parce que même s’il mangeait du beurre de peanut trois fois par jour quand il était petit, que sa mère monoparentale avait cinq emplois pour permettre à lui et ses trois frères de vivre dans une voiture et de prendre leur douche en cachette au centre sportif, il s’en est tiré. S’il a été capable, VOUS AUSSI vous serez capable. Et il va vous montrer comment grâce à cette méthode simple en trois étapes.

Lire la suite

Parlons pilules

pilulesLes médicaments. À moins d’avoir 75ans et être dans une chaise berçante sur le perron, c’est rare qu’on en fait un sujet de conversation. Personnellement, je ne pensais jamais avoir un pilulier avant d’avoir un dentier. Je me disais : Les médicaments, c’est pour les faibles ou pour les gens qui ont une « vraie » maladie, genre une infection au streptocoque ou de l’hypothyroïdie. J’avais l’impression que je pouvais gérer mes problèmes toute seule. Tsé la fille qui arrive à l’urgence avec un os qui ressort du bras. Le médecin le lui replace puis juste comme il va lui faire un plâtre elle lui dit : « Non, ça va, je vais me débrouiller toute seule ». J’étais ce genre de fille-là. Du moins en ce qui concerne ma santé mentale.

Lire la suite

Un safari

lionneImaginons que nous partions tous en expédition. Un safari en Afrique. Après trois heures de routes cahoteuses dans une vieille jeep, nous arrivons enfin loin de toute civilisation, au royaume des lions. À peine remis de la nausée du voyage, nous devons établir notre campement car la nuit tombe. Un vieil habitué du camping monte sa tente en un rien de temps pendant qu’un conjoint traîné de force dans cette aventure inspecte le moindre endroit où il pose les pieds pour éviter les scorpions ou autres bestioles exotiques. Assis autour du feu, certains sont appréhensifs, d’autres sont excités, d’autres sont fatigués, mais tous sont pendus aux lèvres du guide alors qu’il se met à nous expliquer les bruits que nous entendrons au cours de la nuit… Lire la suite

Le moustiquaire

Je n’aurais jamais pensé réaliser quelque chose sur moi-même en essayant d’installer un moustiquaire. En réalité, si on est attentif, plusieurs situations d’apparence banale nous révèlent nos attitudes et comportements face à la vie. « Regarde-toi aller » comme disait l’autre.

Lire la suite

Ton moulin va trop vite

Embed from Getty Images

L’insomnie. Ça arrive même aux meilleurs. Ne vous inquiétez pas, ceci n’est pas un énième texte sur l’hygiène du sommeil. Disons qu’en tant qu’adulte, on connaît les bonnes pratiques puisqu’on a expérimenté toutes les mauvaises : le café trop tard le soir qui ne t’empêche pas de dormir sur tes devoirs mais qui t’empêche de dormir dans ton lit, la partie de hockey à 22hrs parce que c’est la seule plage horaire libre à l’aréna, la petite dernière épisode… ah pis juste une autre… Contrairement aux « dix trucs pour bien dormir » que vous trouverez dans le Châtelaine, ce texte ne s’adresse pas aux insomniaques à la petite semaine. Mais si vous le lisez jusqu’à la fin vous obtiendrez le truc ultime et valable pour tous, issu de mon valeureux combat avec l’insomnie.

Lire la suite

Le comment du pourquoi

Pourquooooooooooi ???? Si vous êtes un être humain, cette question vous a immanquablement tourmenté à un moment ou un autre de votre vie. Si vous n’êtes pas un humain et que vous avez choisi de lire ces lignes, vous êtes sans doute une intelligence artificielle signifiant la fin prochaine du règne des humains sur terre. Le questionnement existentiel étant un des dommages collatéraux de la conscience, cet article s’adresse à vous aussi, cher androïde.

Lire la suite